Mon week-end nail art chez LM Cosmetic.

Bonjour à toutes et à tous !

Voici que s’ouvre une nouvelle semaine, certainement moins ensoleillée que la précédente, mais pour moi, elle débute du bon pied car j’ai la tête encore pleine de toutes les jolies décorations réalisées ce week-end chez LM Cosmetic avec ma douce Yoko.

J’avais reçu la newsletter de LM annonçant l’évènement, et même si j’avais déjà fait ces deux formations en octobre dernier, j’avais bien envie d’y retourner, histoire de pouvoir me consacrer au nail art durant deux jours. Quand Yoko m’a confirmé que le programme connaîtrait des variantes pour le nail art de détails, cela m’a confirmée dans mon projet. Je me suis donc inscrite pour ma 3e session.

1598213_10152618054419918_327709747_n

Chambre réservée chez mes parents qui vivent à 30 mn de route de Sarreguemines, et vendredi soir, j’ai pris ma voiture. Même si les 3h30 de route pour relier la Bourgogne à la Moselle m’ont fatiguée, le samedi matin, j’étais toute fraîche et enthousiaste pour la formation one stroke débutant.

Celle-ci m’a permis de réviser les bases apprises en octobre dernier, et de me rendre compte que j’avais progressé malgré mon peu d’entraînement. En fait, si je prenais le temps chaque semaine de faire un peu de nail art, je pense que je pourrais effectivement m’améliorer et acquérir plus de technique en one stoke. Yoko m’a encouragée à en faire un bientôt sur mes ongles. Je vais essayer de satisfaire sa demande. Voici mes capsules, dans l’ordre. Une petite fleur, puis la même avec des pétales en pointe, et une fleur en bouton (beaucoup plus compliquée). Je n’ai pas mis de top coat sur les capsules, d’où la visibilité des traits de pinceaux. J’ai utilisé un pinceau Roubloff plat carré pour l’intégralité de ces nail arts. J’ai adhéré à la devise de Yoko : « Il vaut mieux faire une petite chose bien que de grandes choses bâclées ». Je vais donc essayer de refaire des petites choses, jusqu’à ce que je puisse prétendre à d’autres.

10151106_10152652696104918_1012819109_n 10013737_10152652697669918_732082667_n 10150868_10152653063289918_757546732_n

Bien entendu, tous les vernis de base sont des LM Cosmetic. Moi, j’ai adoré le bleu turquoise pailleté, intitulé « Polaire ». La peinture acrylique est également de la LM Cosmetic, dont l’avantage est d’être assez liquide pour une utilisation immédiate. J’ai une grosse collection de RaNails et quelques Jo Sonja’s : il faut vraiment que je m’y mette…

Dimanche, nous avons enchaîné avec 6h de peinture de détails, avec les pinceaux Roubloff n°2 et 1. Je peux vous dire qu’à la fin de la journée, j’avais l’épaule droite douloureuse et le bras qui commençait à s’endormir, car nous n’avons pas chômé ! Yoko nous a appris plein de décos, dont pas mal de nouveautés par rapport à la dernière formation de détails. J’ai réviser les gouttes et les feuilles que j’ai beaucoup mieux réussies que la dernière fois. En revanche, les dentelles et les résilles restent mauvaises : il faut que je m’entraîne sur la finesse du trait, mais surtout, sur les arcs de cercles, car c’est à mon avis la difficulté qui me fait rater et faire des traits trop épais.

1

Nous avons refait une galaxie et même si je l’avais déjà réalisée la dernière fois, sur une base foncée et sur une base pastelle, je me suis vraiment amusée à en recréer une, car on se rend compte qu’aucune n’est semblable.Je suis plutôt contente, car celle peinte aujourd’hui me semble plus fine, plus subtile que celle faite il y a 5 mois. Sur la photographie, c’est celle tout à gauche : les deux autres datent d’octobre 2013. Entre temps, le kit LM Cosmetic, avec le tuto de Yoko, est arrivé en boutique. Il est vraiment très bien. Mais j’avais déjà acheté tout ce qu’il me fallait en octobre, donc je ne l’ai pas pris. Cependant, si vous voulez faire des ongles galaxie et que vous n’avez pas encore le matériel, je vous le conseille vivement : pour 17,90 €, vous aurez les 5 vernis nécessaires et deux mousses.

2

Nous avons ensuite poursuivi avec plein de nail arts plus ou moins fins, plus ou moins compliqués à réaliser. Mais avec la patience, la gentillesse et les conseils de Yoko, nous avons toutes fini par réaliser nos capsules, à nos niveaux respectifs. Voici les photographies, en vrac, de ces autres décos : les peaux d’animaux (je n’arrive pas à croire que c’est moi qui ai réussi ces merveilles !), la manucure de mariage, les spirales pailletées, les roses, le bouquet de coeurs, la marinière, les Edelweiss, la libellule, et ce qui a demandé le plus de patience : les plumes et le pissenlit.

3

6

4 5

Vous comprenez pourquoi, à la fin de la journée, j’étais épuisée, meurtrie, mais heureuse ! Franchement, cette nouvelle formation chez LM Cosmetic a été un vrai bonheur et je réitèrerai encore et encore ! Nous avons discuté, avec Yoko, et elle m’a dit qu’elle serait d’accord pour venir faire une formation sur Dijon, quand l’occasion se présenterait. Je pense que ma belle-soeur et de deux mes amies (Coline et Cilou ?) pourraient être intéressées (quoique Cilou est déjà une nailista bien confirmée !). Que les lectrices bourguignonnes m’indiquent si certaines seraient partantes. Les formations de Yoko se font habituellement en groupe de 8 ou 10 maximum, pour qu’elle puisse prodiguer ses conseils à chacune et qu’on ne soit pas pressées par le temps.

Je termine ce billet en vous indiquant que si vous êtes fans des vernis LM Cosmetics, mars nous réserve une nouvelle surprise. Après Space World, après le Carnaval de Venise, vous pourrez acquérir dès vendredi 28 la nouvelle collection de 6 vernis « Pastel your Life ». Ne les ratez pas !

Halloween 2013

Chers vous tous,

Dans quelques jours, les enfants arpenteront nos rues pour venir frapper à nos portes et nous menacer d’un mauvais sort si nous ne leur donnons pas des bonbons. Pour mes premières décorations d’Halloween, puisque ce blog est né en mars dernier, c’est sous cet oeil enfantin que j’ai voulu me placer. Pour mon nail art, j’ai donc demandé à quelques enfants ce que représentait Halloween pour eux. « La frousse », m’a-t-on répondu. « Et qu’est-ce qui vous fait peur, le soir d’Halloween ? » Pour les plus jeunes : « Les déguisements : épouvantails, vampires… »  » Le sang ! » Pour les plus âgés : « Regarder le film Scream ! »

A moi donc de faire quelque chose avec cela, dans l’esprit enfantin. Je vous présente donc ma décoration d’ongles, toute simple, facile à réaliser.

J’ai commencé par poser un vernis blanc. J’ai choisi le Nfu Oh n°1. Trois couches pour une opacité maximum.

5

Ensuite, avec le vernis Burgundy de Mavala et le stylo liner noir de Nail Star, j’ai dessiné ma décoration.

Sur les auriculaires et les majeurs, les visages de monstres. Pour l’épouvantail : deux yeux triangulaires et une bouche formée d’un trait horizontal et de quelques traits verticaux qui le barrent. Pour le vampire, deux yeux ovales, un trait pour la bouche, et deux pointes pour les dents, avec un peu de Burgundy au bout.

Sur les index et les annulaires, avec un dotting tool et le Burgundy de Mavala, des tâches de sang.

Sur les pouces, grâce à la plaque de stamping Halloween de Chez Delaney, un masque de Scream.

6 9 8 7

Qu’en pensez-vous ? Voilà pour le côté facile et enfantin. Je me suis également amusée à réaliser trois autres nail arts sur capsules. Tous aussi faciles à réaliser, à mon avis.

1

Le petit fantôme dans la forêt incendiée : en base, le vernis blanc Star Glazer, en deux couches. J’ai ensuite pris un morceau de masking tape, sur lequel j’ai dessiné au crayon la forme de mon fantôme. Je l’ai collé sur la base, quand celle-ci a été bien sèche. J’ai ensuite passé une couche de vernis China Glaze Texture (effet sand) , l’orange « Toe-Tally Textured ». J’ai retiré le masking tape pour laisser apparaître le petit fantôme. Avec le stylo liner, j’ai tracé les yeux. Puis, avec un pinceau fin et de la peinture noire Oumaxi, j’ai dessiné mon arbre mort. Une fois bien sec, une couche de top coat.

2

Le chat sur la pierre tombale : En base, j’ai posé le vernis orange « Kabocha » de Cirque. Deux couches. Une fois sec, avec le Golden Rose Matte gris, j’ai dessiné ma pierre tombale. Un rectangle qui part du bas de l’ongle, avec un arrondi sur le dessus. Une fois sec, j’ai dessiné le contour avec de la peinture Polycolor bronze, ainsi qu’une croix sur la pierre. Avec la même plaque stamping, j’ai rajouté quelques petites chauves-souris. Avec de la peinture noire Oumaxi, j’ai dessiné mon chat : une boule pour la tête, au-dessus de la pierre tombale, avec deux oreilles triangulaires, quelques petites moustaches, et deux pattes qui pendent sur la pierre tombale. J’ai rajouté du noir, en haut, dans les angles, pour agrémenter. Une fois sec, j’ai rajouté au dotting tool deux yeux vert fluo. Une couche de top coat une fois le tout bien sec, pour éviter de faire baver.

3

L’araignée : en base, deux couches de vernis noir Star Glazer. Puis, pour la citrouille ou le cerveau, selon votre interprétation, j’ai dessiné un rond avec le vernis Rock-Top Kiko orange : un vernis « crackled ». Il fait l’effet tout seul. Pour l’araignée, j’ai d’abord tracé, avec un pinceau fin et de la peinture Oumaxi blanche, la toile d’araignée dans l’angle. Un entrecroisement de traits, avec un petit fil qui pendouille. Au bout, avec de la peinture Polycolor bronze, une grosse boule pour le corps, une petite boule pour la tête, quatre pattes de chaque côté, et avec de la peinture rouge et un dotting tool, deux petits yeux. Idem : top coat quand tout est bien sec.

4

Voilà ! J’espère que vous trouverez ici un peu d’inspiration. Je vous rappelle le nail art proposé par Yoko, et que j’ai appris lors de ma formation chez LM Cosmetic le 12 octobre dernier. Un nail art tout mignon, que j’ai revisité en remplaçant la citrouille par la pierre tombale et le chaton par un chat inquiétant :

11

Vous êtes donc parés pour Halloween, désormais ! Si certains nail arts vous inspirent, n’hésitez pas à laisser votre photo sur ma page Facebook ! Bonne nuit des morts, bonne soupe à la citrouille, et ne mangez pas trop de bonbons !

10

Avant, je faisais ces capsules. Mais ça, c’était avant…

Bonsoir à toutes et à tous !

Cela fait quelques temps que j’ai pris en photographies quelques capsules d’entraînement que j’ai réalisées, pour tenter d’améliorer ma technique en nail art et en one stroke.

Franchement, ce n’est pour le moment pas très reluisant. Je n’en suis pas très fière, même si mon mari m’a assuré que ce n’était pas aussi catastrophique que je le pensais.

Voici les quelques capsules one stroke que j’ai créées, avec une certaine difficulté. Je vous rappelle qu’il suffit de cliquer sur les clichés pour les agrandir.

Je pense que les mettre en ligne sur ce blog permettra de rassurer les débutantes : on passe toutes par cette étape. L’essentiel, c’est de s’entraîner et de progresser. J’espère que dans quelques mois, je pourrai vous présenter des one stroke beaucoup plus soignés et réussis, qui démontreront que tout le monde peut y arriver avec un peu de travail.

Ce dont je suis un peu plus fière, ce sont les trois nail arts sur les capsules suivantes, pour lesquels je me suis inspirée de livres que j’ai achetés et dont je vous parlerai bientôt. Le premier est réalisé avec deux vernis et du stripping tape, le second avec deux vernis et de la peinture, et le dernier avec de nombreux vernis et de la peinture.

Ce sont les nail arts que je proposerai notamment d’apprendre lors de mon petit atelier décoration d’ongles, à la maison, le 26 octobre prochain.

Vos commentaires seront les bienvenus !

 1