Bleu soyeux et cocardes en résine.

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui, un article avec des photos que je dépoussière avant qu’elles ne tombent dans l’oubli. Ce swatch et ce nail art datent de fin juin de cette année, après que j’ai fait ma formation résine avec MéloraPa chez LM Cosmetic.

Le vernis, c’est un petit précieux de la marque Sabrina Azzi : celle que l’on trouve dans la collection Altaya « Fashion Nails ». Je me suis abonnée lors de sa sortie il y a quelques mois, mais je me suis vite rendu compte que pour les nailistas et npa confirmées, elle ne servait pas à grand chose : nous avons déjà les couleurs de vernis et les textures dans nos vernithèques dans d’autres marques qui se posent un peu plus facilement ; nous avons déjà la plupart du matériel nail art ; et les magazines ne sont pas d’un grand intérêt. Mais je reste abonnée, car j’aime recevoir des nail mails, c’est plus fort que moi, et pour le prix que cela coûte (5,99 € le numéro), il y a parfois de bonnes surprises. Pour le reste, une fois que j’ai lu la revue et testé les vernis, je le partage entre ma mère et ma nièce Prescilia, qui en sont bien heureuses.

1960437_10152596997399918_919758810_n 10153556_10152689858594918_712159058_n 10551971_10152930457364918_1197017521_n 10617235_10153033767134918_1870964551_n

Et le petit vernis que je vous présente est une de ces bonnes surprises : un vernis bleu pastel, effet soie, tout doux, qui se pose très facilement, sèche rapidement, et rend vos ongles tout satinés. Ce sont mes ongles quelques temps après que j’ai été contrainte de les couper tout courts : cela date effectivement…

0

1

2

3

4

J’avais très envie de retenter la résine chez moi, et j’avais eu un peu de temps à l’époque. Donc j’ai pris mon matériel acheté chez LM Cosmetic et ai essayé de faire une humble déco mêlant résine blanche et résine bleue. Petites cocardes avec des strass. Voici mes balbutiements dans ce monde du nail art 3D. Ah oui, pour le nail art, j’ai aussi rajouté du top coat holo Djinn in the bottle d’Enchanted Polish, uniquement sur le vernis, ce qui explique les reflets.

5 6 7 8 9 10 11

Beaucoup de progrès à faire, et revoir ces photos me donne envie de reprendre mon pinceau et mon monomère… Surtout qu’une papillote de dissolvant suffit à éliminer la déco sans abîmer l’ongle. Oui, il faut vraiment que je m’y remette !

Passion Nail Art : le meilleur magazine nail art que je connaisse !

Bonjour à toutes et à tous !

Cela fait un petit bout de temps que je ne vous ai pas parlé de mes lectures. J’attends avec impatience le nouvel ouvrage de Tartofraises, qui sortira bientôt, mais c’est pour vous parler (ou reparler) d’un mensuel que j’affectionne beaucoup que j’écris ce petit billet.

Quand j’ai commencé mon aventure l’année dernière, mon amie Cilou m’a présenté deux magazines : Passion Nail Art, disponible en version PDF, et Ongles & Style, disponible en version papier. J’ai tout de suite accroché, car des thèmes de base étaient abordés, et il y avait beaucoup, beaucoup de tutoriels sympas. J’ai donc acheté les deux Ongles et Style qui sont sortis en 2013, et quelques exemplaires d’anciens Passion Nail Art (février, mars, mai et juin 2011, janvier, juillet-août et décembre 2012). Puis Sashka est tombée enceinte, et les deux magazines ont cessé d’être publiés : pensez bien, des jumeaux, ça occupe !

C’était un regret pour moi, car je n’ai jamais retrouvé la qualité de ces magazines ailleurs. L’Académie de l’Ongle, disponible chez Adnails, est faite pour les professionnelles des prothèses ongulaires. Beauté des Ongles, auquel je m’étais abonnée, m’avait déçue sur plusieurs points : sa publication est désormais arrêtée et j’attends toujours le remboursement de mon abonnement !… Nail Art Magazine est dans la même veine que le précédent. Et puis, les fascicules de la collection Altaya sont beaucoup trop succincts. Bref, il n’y a pas grand chose à se mettre sous la dent…

Mais en novembre 2013, deux bonnes nouvelles : non seulement Passion Nail Art est revenu, mais son téléchargement est désormais gratuit ! Il y en a eu un par mois depuis :

 

Il contient toujours ce qui a fait son succès : interviews, tutoriels réalisés notamment sur la base des dernières collections de vernis LM Cosmetic, dossier spécial… Le plus, ce sont les tutos gel, qui sont venus s’ajouter aux tutos sur ongles naturels. Je regrette un peu qu’ils soient devenus aussi nombreux, mais bon : il en faut pour tous les goûts, et tant que les tutos vernis perdurent…

Mars 2014, c’est à nouveau une couverture magnifique :

couv-mars-2014-petite

Vous y trouverez tout un reportage sur le Mondial Spa et Beauté qui a eu lieu à Paris cette année, ainsi que les résultats d’un concours original : réaliser une bague en résine ou gel UV. Il y en a eu de toute beauté ! Voici également mes nail arts favoris parmi ceux proposés ce mois-ci dans les tutos vernis (cliquez sur les miniatures pour les agrandir). La collection « Carnaval de Venise » de LM est à l’honneur.

 

Franchement, si vous ne le connaissez pas encore, rendez-vous immédiatement sur le lien suivant et allez télécharger les 5 numéros gratuits qui sont mis à votre disposition ! Vous ne le regretterez pas ! Et surtout, faites passer le mot ! Bonne journée, et bonne lecture !

 

Capture

J’ai testé… « le n°2 du magazine Nail Art »

Bonjour à toutes et à tous !

En passant dans le rayon librairie de mon supermarché, je suis tombée sur le n°2 du magazine Nail Art. J’avais été déçue par le premier, souvenez-vous : conseils de lecture.

Finalement, après avoir fait le tour du magasin, j’ai fini par repasser dans le rayon et le prendre, en me disant : « Vu les critiques du n°1, ils ont forcément dû l’améliorer ! ». Voilà comment j’ai dépensé 9,99 € pour ce trimestriel.

Malade ces derniers jours, j’ai levé le pied sur le boulot et ai pu en entamer la lecture. Il était vendu cette fois-ci avec un kit de faux ongles : une lime, 12 ongles, et de la colle. Le nail art est plutôt sympa, mais je ne suis pas une adepte des faux ongles, donc ce sera un des cadeaux du prochain give away à mon avis.

1545639_604250292979400_1372592967_n

La couverture évoque les fêtes de Noël et de Nouvel An, le format A4 est appréciable, et le papier est de qualité. C’est déjà un bon point.

Concernant le contenu, je vous avoue que beaucoup d’articles ne m’ont pas intétéressée, ce qui ne veut pas dire qu’ils n’avaient pas d’intérêt. Moi, les interviews, les papiers sur les prothèses ungueéales, les décorations sur chablons, cela ne m’est pas utile. De même, je ne suis pas fan des pages « People », du courrier des lecteurs ou de l’horoscope.

En revanche, il y a un article sur le blog de Monira « Hidden Agenda » que j’ai trouvé pas mal, surtout pour les photographies de ses nail arts. Ah oui : grand changement par rapport au premier ! Les blogs d’où sont tirées les photos sont cités ! Il y a même en page 65 un erratum indiquant que deux photographies ont été publiées, dans le premier numéro, sans l’accord des créatrices : « Il va de soi que Nail Art Magazine n’a pas vocation de spolier les auteurs des images de leurs oeuvres, mais bien au contraire, de les promouvoir à travers ces pages et avec leur accord« . Heureusement que nous avions haussé le ton !

Revenons aux articles ! Trois pas à pas, dont deux de Pshiiit : plutôt simples à réaliser, donc sympas. Beaucoup de photos de nail arts sans commentaires et des articles pour donner des idées : Noël, Disney, les stars, les films d’horreur, les animaux, les jeux vidéos… Les nail arts proposés en photo sont plus soignés que dans le premier numéro. Je n’ai trouvé que deux clichés un peu limites en page 10 et 11 : bref, gros effort !

J’ai adoré le reportage sur le salon beauté sélection, auquel je n’ai pas pu me rendre, mais j’ai trouvé qu’il n’y avait pas assez de texte et que ce n’était pas assez approfondi. J’en aurais voulu plus.

Les pages shopping sont sympas. Sans plus, pour moi. Il y en a quand même 12.

Une double page pour apprendre à se servir du kit faux ongles en cadeau : utile.

Pour résumer, il y a une évolution positive depuis le premier numéro. Je pense donc que j’achèterai le 3e, même si je trouve qu’il reste cher pour son contenu. Cela s’explique peut-être par le produit nail art proposé à chaque fois.