Articles for the Month of janvier 2017

Résolution 2017 : faire son déodorant soi-même !

Bonjour à toutes et à tous !

Je vous adresse mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année, en espérant qu’elle vous apportera des moments de bonheur beaucoup plus nombreux que les peines que vous pourriez avoir à subir.

Je vous avais indiqué que le blog évoluerait certainement et voici donc, pour débuter cette évolution, un article consacré non pas aux ongles, mais aux aisselles !

Le cancer du sein est une affection féminine de plus en plus répandue. J’en compte parmi mes amies, dans ma famille… Si cela se soigne et se surmonte lorsque la maladie est prise à temps, parfois l’issue reste tragique et j’ai eu mon lot de pertes dues à cette fichue maladie.

Je me posais déjà la question de l’influence des produits déodorants chimiques, que l’on vaporise abondamment et tous les jours sous nos aisselles, sur l’apparition du cancer du sein. Dernièrement, une étude sérieuse a conclu à l’impact négatif des sels d’aluminium contenus dans nos déodorants sur les glandes mammaires… Ils ont provoqué des mutations dans l’ADN des cellules mammaires normales de souris. «Les tumeurs, dans 80 % des cas, apparaissent désormais dans le cadran supérieur externe» c’est-à-dire près du creux de l’aisselle, dont «l’épiderme est extrêmement perméable».

Vous imaginez le frisson qui m’a parcouru en lisant cet article : le déo est un des produits que j’utilise au quotidien. Donc tous les jours, je me favorise peut-être un petit cancer…

Cette nouvelle a été concomitante à ma découverte de la boutique en ligne française Ymanature, qui vend des cosmétiques naturels et bio, et dont la gérante fait très attention à la composition des produits qu’elle propose. Parallèlement à la boutique, elle tient un blog sur lequel elle publie notamment plein de recettes pour élaborer soi-même ses cosmétiques (démaquillants, masques pour les cheveux, masques pour le visage, etc.) et elle a publié un billet expliquant comment se fabriquer soi-même son déodorant. Comme elle vend la plupart des ingrédients pour réaliser du « fait maison », nous avons été plusieurs à lui réclamer la création sur la boutique de coffrets « Do it yourself », incluant la recette et les produits pour la réaliser.

Est donc né le kit DIY « un déo sans sel s’il vous plaît ! » Au prix de 16 € hfp, vous avez le mode de réalisation à suivre (vraiment pas compliqué) et les ingrédients. Voici ce qui arrive dans une jolie pochette d’organza :

16105805_10155555941449918_5260092762187060876_n

Pour pouvoir réaliser la recette, vous devez rajouter de la fécule de maïs (Maïzena, disponible au rayon pâtisserie des supermarché, entre 2 et 3 € les 400 g).

Je reproduis ici la recette disponible sur le blog d’Ymanature :

POUR UN DEODORANT PEAUX SENSIBLES EN POT (application aux doigts)
VERSION SUPER FACILE idéale en hiver (absence de cire)
Le matériel :
– Un pot de 50 mL
– Une cuillère à soupe
– Deux casseroles (une grande et une petite)
– Un bol
– Une spatule ou un fouet
Les ingrédients : ceux du kit, les proportions sont données dans la recette.
La marche à suivre :
1- Faire fondre l’huile de coco et le beurre de karité en mettant les flacons dans un récipient d’eau bien chaude
2- Tamiser les poudres (oxyde de zinc, fécule, argile) puis y ajouter l’huile de coco et le beurre de karité fondus et mélanger
6- Ajouter les huiles essentielles (ou pas, car elles sont à éviter pour les personnes allergiques, les femmes enceintes ou allaitantes. Elles peuvent être remplacée par une fragrance cosmétique)
7- Verser la préparation dans un pot en passant au chinois (cela permet une préparation beaucoup plus fine, sans grumeaux)
8- Laisser figer au réfrigérateur pendant 20 minutes, puis 12 heures à température ambiante

 

J’ai fait ma tambouille, il m’a fallu environ un quart d’heure de préparation.

16142644_10155555941409918_3298715761066284664_n

Sur la photo, le déodorant est liquide encore. Je l’ai placé au frigo et le lendemain, quand je l’ai utilisé pour la première fois, c’était un baume crémeux.

16174781_10155555935704918_8228543641809467803_n

J’ai utilisé mes doigts pour en prendre une petite quantité et bien le masser sur mes aisselles. La crème se fond parfaitement à la peau. Pas de sensation grasse. L’odeur d’orange est agréable.

Cela fait une semaine que je l’utilise et voici donc mon bilan :

  • aucune mauvaise odeur, même après une heure à courir en ville d’un lieu à un autre pour rattraper des merdoums au boulot, même après, dans la foulée, une heure de fitness ;
  • une très légère humidité sous les aisselles quand on fait des efforts : j’ai eu une légère trace quand j’ai porté un tee-shirt près du corps. L’argile blanche et l’oxyde de zinc jouent donc plutôt bien leur rôle de régulateurs naturels de la transpiration ;
  • la peau de mes aisselles est manifestement plus douce, plus belle, comme nourrie et réparée par le beurre de karité et l’huile de coco : pas de rougeurs, pas de sensation de brûlure comme on peut en avoir avec certains déodorants en spray;
  • pas de trace indélicates sur les vêtements : je craignais un peu, mais le produit est bien absorbé par la peau. J’ai porté du blanc, et je n’ai pas noté de traces jaunes. J’ai porté du noir et je n’ai pas été choquée par des traces blanches.

Bref, c’est un sans faute pour moi ! Ok, ça ne vaut pas l’anti-transpiration d’un Rexona ou autres, mais pour un produit naturel, c’est vraiment le top.

Je décompte les jours pour savoir, au final, combien de temps me durera un pot.

Il me reste assez d’ingrédients pour en faire un second, donc au final, c’est vraiment rentable. J’aurai juste à racheter du beurre de karité et de l’huile de coco pour en faire deux autres, car j’ai assez d’argile, d’oxyde de zinc et d’huilles essentielles pour cela !

Je suis donc extrêmement fan, vous l’aurez compris. Prendre soin de ses aisselles, en ne donnant pas de terrain favorable au cancer du sein… Je pense que c’est un kit à s’offrir et à offrir à toutes les femmes qui nous tiennent à coeur !

Chez Ymanature, les frais de port sont offerts à partir de 50 € d’achats. Les stocks sont encore petits, car la boutique est jeune, alors n’attendez pas trop longtemps s’il vous le faut tout de suite ! A l’heure où je publie, il reste deux kits disponibles. Avec mon code, vous avez, pour une de vos commandes, une réduction de 5 % : n’hésitez plus !

15590250_10155420284529918_4432851667701696448_n