Articles for the Month of décembre 2014

Guest star : Nelfe Lune a testé le soin Fusion de la marque Jessica.

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui, c’est une amie qui s’invite sur le blog pour vous parler d’un soin qu’elle a testé afin de retrouver des ongles beaux et forts, dignes de ce nom. Son problème était le dédoublement et elle a trouvé un soin de la marque Jessica qui promettait de le résoudre : le vernis Fusion.

10517032_10203988552132351_328197673_n

Le 20 septembre dernier, elle m’a donc indiqué qu’elle débutait sa cure. Je lui ai demandé de me tenir informée des résultats, car cela pourrait vous intéresser. Voici le petit mot que j’ai reçu le 27 novembre :

« Il y a 2 mois, je t’avais parlé d’un soin que je commençais tous juste pour lutter contre mes ongles abîmés qui se dédoublaient et qui étaient donc devenus mous… Eh bien, à ce jour, ils ont retrouvés une solidité impressionnante. Ils ne se dédoublent plus, ils sont redevenus durs comme anciennement et ne se déforment plus. Je l’utilise en base et le renouvelle tous les 3 jours environ. Sinon, sur ongle nu, je l’applique matin et soir.

Le séchage est ultra rapide, ce qui rend d’autant plus plaisant son utilisation fréquente. Bref une gamme qui me donne envie de tester plus de ses produits.

Je te transmet 2 photos, la première : le vernis, la notice, mes ongles aujourd’hui sans le vernis … La seconde, mes ongles aujourd’hui vernis posé.

Je n’ai hélas pas de photos avant car étant désespéré par l’état je n’ai pas eu le courage de les monter. »

10819012_10204482302635805_1116633721_n 10579712_10204482303035815_326385039_n

Un grand merci à Nelfe Lune, qui me permet de vous adresser un article avec des jolis ongles en attendant que les miens aient éliminé le massacre de la pose en gel. Un tiers de la plaque s’est déjà régénérée. Je suis de toute façon obligée de faire une pause verniesque, comme je l’ai indiqué, à cause d’une intolérance aux odeurs… Espérons que ça passe.

Si vous avez des questions sur ce soin, n’hésitez pas à les laisser sous cet article : mon amie se fera un plaisir d’y répondre.

Je vous souhaite de bonnes vacances et de bonnes fêtes !

J’ai testé… « Le bain dissolvant Sephora spécial paillettes »

Bonsoir à tous et à toutes !

Je suis désolée pour ma grande absence depuis deux semaines, mais il y a une petite évolution dans ma vie qui m’impose une pause pas vraiment choisie dans mes activités verniesques en ce moment. J’espère pouvoir bientôt reprendre très vite, surtout que j’ai quelques produits de chez neejolie.fr à vous présenter.

Mais je vous parle aujourd’hui d’un produit que j’ai testé il y a bien longtemps et dont l’article est resté enfoui dans mon ordinateur jusqu’à ce soir : le bain dissolvant de Sephora « spécial paillettes ».

Nous les nailistas, nous sommes confrontées à des questions existentielles… Quand on aime les paillettes, parfois, on hésite quand même à poser nos vernis à cause de la galère que c’est de les enlever. On passe son coton de dissolvant, la couleur s’en va, mais les paillettes restent collées sur l’ongle et il faut du temps, du temps, du temps pour s’en débarrasser.

J’ai testé plusieurs solutions :

  1. l’acétone pure. Mais même si c’est plus efficace que le dissolvant, cela assèche l’ongle et les cuticules.
  2. les papillotes d’aluminium. On pose un coton imbibé de dissolvant sur chaque ongle, on emballe bien avec de l’aluminium, et après 5 minutes de pose, on retire les papillotes. Le vernis est censé partir tout seul. Cela marche bien, il faut juste avoir le matériel et la patience pour le faire.
  3. les bases peel-off. J’ai opté pour la base Revolution de Picture Polish (12 € le flacon). On pose une couche de base qu’il faut laisser sécher longuement : 20 minutes pour un vrai séchage. Puis une deuxième couche pour une réelle efficacité. On laisse sécher tout autant. puis on pose son vernis pailleté. Quand on souhaite le retirer, il suffit de prendre un bâtonnet de bois, de soulever le vernis au niveau de la cuticule, et de retirer le vernis en le décollant. Pas besoin de dissolvant (d’ailleurs, quand on en utilise, ça fait des petites boules bizarres. 😉 ) Selon les bases, cela marche plutôt bien. Il y a la base    OPI qui rencontre un certain succès (13,90 € le flacon), et Sakura a testé récemment la   Ready for Takeoff de Unt, qui semble tout aussi top, mais pour un prix de 8,56 €.
  4. les disques dissolvants de chez Kiko, à la texture huileuse, qui aident à enlever rapidement les paillettes, tout en hydratant l’ongle et la peau par l’huile. A ce jour, c’est ma solution préférée.

 

Mais quand je me suis promenée chez Sephora il y a quelques mois et que j’ai vu les deux nouveaux bains dissolvants qu’ils proposaient (orteils et celui-ci), je me suis laissée tenter.

Pour vous décrire le produit, il y a une mousse à l’intérieur, identique à celle du bain dissolvant « normal », mais également une sorte de grattoir, qui est l’élément qui agit sur les paillettes.

1 2

En effet, la quantité de dissolvant couplée à l’action du grattoir quand on frotte son ongle contre, sont assez efficaces. J’avais posé la gamme Kiko Cupcake sur mes ongles : deux couches bien sèches d’un vernis texturé. C’est aussi difficile à faire partir qu’un vernis bien pailleté. Il n’a pas fallu très longtemps pour m’en débarrasser.

3 4 5 6 7 8

 

Donc je conclus à la validation de ce produit, malgré le fait qu’il assèche un peu l’ongle à mon sens. Vous pouvez dépenser 8,95 € : la promesse est tenue.

L’expérience Franken : Sparkling Toffee.

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui, je vous parle de ma petite expérience franken : j’ai créé mon propre vernis. Il y a des points positifs et des points à améliorer.

J’avais acheté des petits flacons vides, avec deux billes dans chaque, chez  Mei Mei’s Signatures. Les 5 flacons pour 10 S$. Mais je ne les ai pas retrouvés sur la boutique en écrivant ce billet. Dans le flacon, j’ai versé un top coat transparent plutôt liquide, de la marque Star Gazer, puis parmi mes fards à paupières, j’ai choisi deux couleurs de chez Agnès b.

447551IMG0088 mandarine-agnes-b-1399197

J’ai gratté une partie des pigments que j’ai fait tomber dans le flacon par le biais d’un mini entonnoir, au hasard s’agissant des quantités. Ensuite, j’ai secoué et le tout s’est mélangé. Une jolie couleur  caramel, avec des reflets dorés. J’ai voulu rajouter des paillettes, pour le rendre plus original. J’ai donc mélangé des paillettes marron et des paillettes dorées. Et voici le résultat :

10736136_10153193895734918_1490486419_n

Le seul souci, c’est qu’il ne reste pas mélangé. Les paillettes tombent au fond, les pigments dorés aussi, et reste la base marron transparente. A chaque utilisation, il faut donc bien le secouer, pour que tout se remélange et pouvoir le poser. C’est donc le point à améliorer et si vous avez des astuces, je suis preneuse.

Parlons maintenant du précieux posé : deux couches sur les photographies. Application facile. Temps de séchage correct. Quand il y a beaucoup de paillettes, cela donne un effet sand (cf. auriculaire) et si on secoue plus, c’est un vernis lisse (cf. les autres ongles).

1 2

 

Ce petit Sparkling Toffee est donc un vernis unique. Parce que je n’ai pas noté les proportions et que je ne le referai pas. Je vous propose de la gagner. Oui, vous avez bien lu. Je souhaite récompenser celles qui lisent mes billets.. Alors si vous souhaitez participer au tirage au sort, il suffit de me le dire en laissant un petit commentaire. Vous avez jusqu’à dimanche prochain, le 7 décembre, 20h. Bonne chance et merci pour votre fidélité !