Articles for the Month of avril 2013

Diamant bleu.

Bonjour à toutes et à tous !

Dernier petit billet de Contrexéville, car toute bonne chose a une fin : nous quitterons le Cosmos Hôtel demain, après le déjeuner, pour regagner Dijon, avec plein de bons souvenirs et l’objectif de revenir l’année prochaine.

Malgré la nostalgie qui s’installe déjà, je pense qu’il est temps, finalement, de rentrer, car contrairement aux curistes, j’ai certainement pris du poids à tester le menu gourmand (entrée, plat, dessert) du restaurant de l’hôtel, le Cosmopolitain, chaque soir. Cela change des plats light, à la plancha, qu’on se fait à la maison : je crains le verdict de la balance demain !…

Ce soir, nous ferons un tour au casino, histoire de miser quelques pièces dans les bandits manchots à 5 cents. C’est un petit rituel que nous avons ici. Notre sortie « mini Las Vegas ». {#}

Pour l’occasion, j’ai prévu un vernis qui brille de mille feux. J’ai acheté récemment un vernis Glitter de Pupa chez Di-Va à Quetigny : un bleu turquoise n°825, aux paillettes argentées. Sur le nuancier, il était hyper scintillant, et au toucher, un petit effet sand (6,49 € chez Di-Va).

Blog de burgundysnails : Burgundy's nails : les ongles de Bourgogne., Diamant bleu.

La pose a été un peu plus compliquée que d’habitude, certainement compte tenu de sa texture très pailletée. Peut-être qu’une aquabase est nécessaire, comme pour les vernis holographiques ? Je réessaierai avec l’autre couleur que j’ai achetée dans la même gamme (l’argent n°817).

Pour une bonne opacité et une répartition uniforme des paillettes, deux couches minimum sont nécessaires. Le vernis tient toutes ses promesses : couleur turquoise qui accroche la lumière et la renvoie de toutes ses petites facettes. Petit effet sand au toucher sur les ongles.

Avec le départ du soleil de Contrexéville, les photographies sont prises à la lumière artificielle. Cela ne rend pas forcément aussi bien qu’en réalité :

Blog de burgundysnails : Burgundy's nails : les ongles de Bourgogne., Diamant bleu.Blog de burgundysnails : Burgundy's nails : les ongles de Bourgogne., Diamant bleu.Blog de burgundysnails : Burgundy's nails : les ongles de Bourgogne., Diamant bleu.Blog de burgundysnails : Burgundy's nails : les ongles de Bourgogne., Diamant bleu.

 

Il s’agit d’une collection édition limitée 2012. Si j’arrive à trouver le rose n°819, je serais hyper contente : il n’était plus dans le présentoir chez Di-Va. Il va falloir que je me mette en quête…

Loa Make Up (Epinal).

Blog de burgundysnails : Burgundy's nails : les ongles de Bourgogne., Loa Make Up (Epinal).Qui l’aurait cru ? Certainement pas mon mari, qui pensait être tranquille niveau carte bleue lors de notre visite du centre ville d’Epinal aujourd’hui, et qui ne s’attendait pas à ce que nous tombions sur une boutique de cosmétiques. Mais c’était sous-estimer mon oeil de lynx, qui a été attiré, alors que nous avions traversé le pont qui enjambe la Moselle, face au marché couvert, pour arriver place Pinau, par la devanture d’un magasin intitulé « Loa Make Up Paris ».

J’ai jeté un oeil, mine de rien, dans la vitrine, et y ai vu des flacons de vernis à ongles. Le flocage indiquait qu’ils étaient distributeurs exclusifs de certaines marques, notamment Mésuada. Il était 12h20, c’était fermé. J’ai réussi à y revenir pour 14h.

Outre des produits de beauté pour le corps (crèmes, gels douches, shampoings, parfums, etc.), du maquillage, des produits originaux pour le bain (éponges, boules et fondants de bain en forme de gâteaux…), et plein d’autres choses bien sympathiques, jolies et qui sentent bon, il y avait bel et bien un rayon vernis à ongles.

Des marques italiennes, de Milan : Mésauda, et BellaOggi, ainsi qu’une marque anglaise : Star Gazer.

Blog de burgundysnails : Burgundy's nails : les ongles de Bourgogne., Loa Make Up (Epinal).Je ne connaissais ni les unes, ni les autres. La vendeuse a été des plus gentilles et m’a donné quelques explications. Je suis donc repartie avec quelques flacons de chaque marque, pour de futurs tests (désolée pour la mauvaise qualité des photos) :

Deux kits French Manucure de chez Star Gazer : un noir et blanc (gothic manucure) et un argenté. Chaque kit comprend trois vernis, et des guides French.

Le premier comporte un vernis noir, un vernis blanc et un top coat transparent.

Le second se compose d’une base dans les tons abricots, d’un vernis argenté et d’un top coat transparent.

J’ai choisi les kits, car les vernis proposés à l’unité étaient de couleur trop flashy, ou que j’avais déjà. 9,20 € le kit.

 

 

Blog de burgundysnails : Burgundy's nails : les ongles de Bourgogne., Loa Make Up (Epinal).

Deux vernis de la marque BellaOggi, de la gamme Lo Smalto. Il y avait beaucoup de jolies couleurs à un prix tout doux (2,25 € le flacon) : je me suis limitée à ces deux-ci.

Blog de burgundysnails : Burgundy's nails : les ongles de Bourgogne., Loa Make Up (Epinal).

Dans la même marque, mais dans la gamme « Metal », j’ai pris ces deux couleurs. Après coup, je me suis rendue compte que j’avais déjà un mauve métalisé, car mes amies m’ont offert cette couleur dans la marque Barry M’. Tant pis : ce sera l’occasion de comparer les deux. Le flacon est un peu plus cher : 4,60 € l’unité. Il comporte un pinceau XL, du style de la marque Essie, qui promet une application sans rature. Je vous tiendrai informés…

Blog de burgundysnails : Burgundy's nails : les ongles de Bourgogne., Loa Make Up (Epinal).

Toujours dans la marque BellaOggi, dans la gamme « One Week », avec un pinceau également XL, des vernis dont la vendeuse m’a expliqué qu’il s’agissait des vernis « normaux » aux couleurs de la collection actuelle. J’ai pris un doublé beige/brun, et orange. Je me suis là encore limitée, car à 2,90 € le flacon, c’était très tentant…

Je n’ai malheureusement pas trouvé de verts qui me plaisent. Pour terminer, j’ai prix deux flacons de la marque Mésauda de la gamme Shine Flex qui, selon la vendeuse, serait le top des vernis vendus dans leur boutique (4,80 € l’unité) :

Blog de burgundysnails : Burgundy's nails : les ongles de Bourgogne., Loa Make Up (Epinal).

Je vais bien sûr tester tout ça dans les prochaines semaines, et vous parlerai de la facilité de pose, du rendu et de la tenue de ces marques que je découvrirai en même temps que vous.

Je vais peut-être essayer aussi leur gamme de crèmes et savons pour les mains…

Je vous indique d’ores et déjà que vous trouverez les produits Mésauda sur le site de la boutique :

http://www.loamakeup.com/category.php?id_category=10

Apparemment, les marques BellaOggi et Star Gazer n’y sont pas (encore ?).

Il existe également une page Facebook : https://www.facebook.com/loamakeupepinal?fref=ts

Ce petit trésor rassemblé aujourd’hui va me faire faire de beaux rêves ! De quoi passer une bonne nuit !

J’ai vu qu’à Dijon, dans la rue Neuve Dauphine, un magasin dans ce style avait très récemment remplacé un magasin de prêt à porter (La Parisienne Attitude). Là-bas aussi, plein de choses sympathiques pour le bain, et  sur la vitrine, des vernis annoncés les deux pour 5,90 €. Un rendez-vous à prendre !

Blog de burgundysnails : Burgundy's nails : les ongles de Bourgogne., Loa Make Up (Epinal).

Couleurs Contrex.

Bonsoir à toutes et à tous !

Petite frayeur depuis hier : je n’arrivais plus à accéder à ce blog, mes identifiant et mot de passe pourtant corrects étant rejetés par le serveur… Mais cela vient de se débloquer, alors je vais pouvoir me lâcher, et vous concocter deux petits articles bien chauds, avant de me rendre au restaurant de l’hôtel.

Ce premier billet aurait pu s’appeler « Roudoudou et Chamallow », mais à Contrexéville, on évite les bonbons, par solidarité avec les curistes. Alors, j’ai plutôt associé ce swatch intégral Pupa à la bouteille bien connue :

Blog de burgundysnails : Burgundy's nails : les ongles de Bourgogne., Couleurs Contrex.

Pour agrémenter ma tenue estivale, puisque nous avons atteint les 25 degrés aujourd’hui dans les Vosges, j’ai réalisé ce matin un petit medley Pupa, associant le Apricot (n°516) de la collection 50’s Dream, aux deux vernis que j’ai dernièrement acquis chez Di-Va Quetigny : le n°204 Ultra Pearly Pink et le n°220 Candy Pink (qui n’est pas le même candy pink que celui de la collection 50’s Dream, même lien que le n°204). 6,49 € chacun dans la boutique.

J’ai donc appliqué chaque vernis alternativement : le candy pink et le apricot sur deux ongles de chaque mains, et le Ultra Pearly Pink sur le majeur. Facile à poser, opaque en deux couches pour le 220 et le 516, joli laqué. Le n°204 est en réalité un vernis de recouvrement, car il est  impossible à rendre opaque : j’en ai mis 3 couches pour la photographie. J’ai donc recouvert les pouces et auriculaires, pour leur donner un peu d’effet pailleté.

Malgré mes ongles tout courts, j’ai été plutôt contente du résultat.

Voilà ce que cela donne, au soleil de Contrexéville, dans la piscine de l’hôtel Cosmos, avec un photographe (merci mon petit mari !) et son reflex :

Blog de burgundysnails : Burgundy's nails : les ongles de Bourgogne., Couleurs Contrex.

Blog de burgundysnails : Burgundy's nails : les ongles de Bourgogne., Couleurs Contrex.

Blog de burgundysnails : Burgundy's nails : les ongles de Bourgogne., Couleurs Contrex.

Blog de burgundysnails : Burgundy's nails : les ongles de Bourgogne., Couleurs Contrex.

Blog de burgundysnails : Burgundy's nails : les ongles de Bourgogne., Couleurs Contrex.Blog de burgundysnails : Burgundy's nails : les ongles de Bourgogne., Couleurs Contrex.

 

Pas mal, n’est-ce pas ? Ce qui est génial, c’est que les vernis Pupa, sans top coat pourtant, supportent très bien l’eau. Mon swatch bleu/vert n’a pas bougé en trois jours, malgré la piscine et le spa (alors que le Sugar Mat de Kiko a vite cédé aux bords libres). Et là, les vernis ont bien supporté le bain également. Trop top pour les vacances : vivement l’été !